Les avis révisés du HCSP sur la E-cigarette

Missions du HCSP (Haut Conseil de la Santé Publique)

Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a été créé par la loi du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique et mis en place en 2007.

La loi du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé a modifié les missions du HCSP par la nouvelle rédaction de l’article L.1411-4 du Code de la santé publique.

Le HCSP a pour missions de :

  1. contribuer à l’élaboration, au suivi annuel et à l’évaluation pluriannuelle de la Stratégie nationale de santé ;
  2. fournir aux pouvoirs publics, en lien avec les agences sanitaires, l’expertise nécessaire à la gestion des risques sanitaires ainsi qu’à la conception et à l’évaluation des politiques et stratégies de prévention et de sécurité sanitaire ;
  3. fournir aux pouvoirs publics des réflexions prospectives et des conseils sur les questions de santé publique ;
  4. contribuer à l’élaboration d’une politique de santé de l’enfant globale et concertée.

L’ensemble de ses travaux sont publiés sur le site internet www.hcsp.fr.

Il peut être consulté par les ministres, par les présidents des commissions compétentes du Parlement, sur toute question.


Le HCSP actualise son avis du 25 avril 2014 relatif aux bénéfices-risques de la cigarette électronique étendus en population générale (que vous trouverez en dessous de cette mise à jour)

[embeddoc url= »https://ludivape.com/wp-content/uploads/2018/07/Mise-à-jour-des-bénéfinces-risques-de-la-cigarette-électronique-pour-la-population-générale.pdf » download= »all » viewer= »google »]


Avis original en anglais du 25 avril 2014

[embeddoc url= »https://ludivape.files.wordpress.com/2018/07/e696f-516f6-becc81necc81fices-risques-de-la-cigarette-ecc81lectronique-ou-e-cigarette-ecc81tendus-en-population-gecc81necc81rale.pdf » download= »all » viewer= »google »]

Lignes directrices pratiques sur les cigarettes électroniques pour les praticiens et les autres professionnels de la santé

A l’heure de l’e-cigarette, un groupe de 11 médecins experts a élaboré, par consensus progressif, des recommandations sur la prise en charge du tabagisme .

Le manque de données scientifiques sur cette dernière a conduit les experts à énoncer des recommandations principalement basées sur la pratique clinique en attendant les validations scientifiques.

Les traitements validés d’arrêt du tabac gardent toute leur place dans le traitement des dégâts du tabagisme.

L’e-cigarette, expérimentée par la majorité des fumeurs est un produit de consommation courante.

Continuer la lecture de Lignes directrices pratiques sur les cigarettes électroniques pour les praticiens et les autres professionnels de la santé

Dix fois plus de chances d’arrêter de fumer ! On en parle ?

L’association SOVAPE a réalisé un rapport à partir d’une enquête sur un groupe de participants au Mois Sans Tabac 2017. Avec la vape et un bon accompagnement, il y a dix fois plus de chances d’arrêter de fumer que sans rien.

Article de la SOVAPE

Le guide du Do It Yourself (DIY)

Le DIY (pour Do It Yourself ou en français, Faites-le Vous-Même) est un mode de consommation alternatif qui consiste à fabriquer par ses propres moyens du e-liquide pour cigarette électronique. On appelle e-liquide un liquide prêt à être vapé comportant une base de Propylène Glycol (PG) et/ou de Glycérine Végétale (VG), pouvant contenir des arômes concentrés, des additifs et éventuellement de la nicotine.

Concevoir son propre e-liquide permet de doser les arômes, de choisir sa base et son taux de nicotine pour créer un e-liquide unique et totalement adapté à sa manière de vaper et à ses goûts. C’est aussi l’occasion de jouer à l’apprenti chimiste en testant et inventant de nouvelles saveurs.

Le DIY est économique

et probablement plus simple que vous ne le pensez,

alors lancez-vous !

Résumé des études sur le vaporisateur personnel (Aiduce)

Compte rendu Sommet De La Vape 2017

Le Sommet De La Vape a lieu tous les ans depuis 2016.

Il est organisé par l’association SOVAPE, et réunit des usagers, scientifiques, acteurs et professionnels de santé, décideurs et acteurs économiques de la vape.

Leur mission : organiser l’intermédiation et le dialogue de la promotion de réduction des risques et de la lutte contre les méfaits du tabagisme entre tous les intervenants professionnels ou non du secteur de la vape.

Le sommet de la vape est un évènement annuel, dont l’indépendance est assurée par un financement participatif, organisé sur Internet par l’association, auprès de citoyens donateurs, sans l’aide d’aucune industrie.

En mars 2017, la vape a été reconnue comme outil de réduction des risques tabagiques, par un consensus absolu entre les instances dirigeantes de santé publique, les sociétés savantes, les usagers et les professionnels du secteur.

Pour en savoir plus, je vous invite à lire ou télécharger le compte-rendu de ce sommet ci-dessous. (:yes:), mais aussi vous inscrire et à les aider en donnant par l’intermédiaire de ce formulaire.

Compte rendu du sommet de mars 2017 à Paris

[embeddoc url= »https://ludivape.com/wp-content/uploads/2018/06/Conclusion-sommet-de-la-vape-mars-2017.pdf » download= »all » viewer= »google »]

 

Les bonnes bases pour débuter la vape

Vous commencez à vapoter ?

Si vous cherchez de bonnes bases, cette brochure peut vous aider.

Elle a été réalisée par l’Aiduce – Association indépendante des utilisateurs de cigarette électronique – et a pour objectif d’informer sur le vaporisateur personnel également appelé cigarette électronique en quelques mots pour aborder sereinement les débuts avec ce dispositif.

Ce guide a été pensé pour des (ex)fumeurs, débutants ou voulant mieux connaître la vape.

Recueil « les idées reçues » par l’Aiduce

Vous vous posez des questions sur la vape ?

Trop de préjugés, d’idées reçues, de fausses informations divulgués ça et là par les médias nuisent à la vape.

L’aiduce a rédigé en 2015 (mais toujours d’actualité) un recueil intitulé « il paraît que » qui répond en détail à toutes les interrogations des idées reçues sur la cigarette électronique, autrement appelé « vaporisateur personnel ».

Les 20 pages de ce recueil peuvent être visualisées et téléchargées dans le lien ci-dessous.