Témoignage Patricia Come

CE TÉMOIGNAGE N’EST QUE LA RETRANSCRIPTION DU TÉMOIGNAGE DE PATRICIA COME SUR LE GROUPE FACEBOOK « T.S.T.V. = TÉMOIGNAGES SEVRAGE TABAGIQUE VAPE »

#fumeurs40ans

Voici mon témoignage. Je m’appelle Patricia (je sais, c’est périmé), j’ai 56 ans (oups , périmé aussi), le texte ci après est celui (partiellement) que je poste quasi systématiquement depuis au moins 3 ans…Si mon témoignage peut vous être utile, sur la « cigarette électronique », et l’usage que j’en ai fait, après 35 ans de tabagisme forcené, le voici.

Je suis issue d’une famille de fumeurs, comme bon nombre d’entre nous. Je pense faire partie de la génération « sacrifiée », tant sur le plan du tabagisme, que sur un plan sanitaire global (sida, entre autres), bref, une jeunesse en plein dans les années 80… où l’alcool et les cigarettes coulaient et se consumaient à flot ( pour ne parler que de ça ).

A 10 ans, je cachais les Gitanes de mon père, pour qu’il ne les fume pas… à 13 ans, eh bien, je les fumais… J’avais trouvé très rapide en fumant le moyen de m’identifier à un groupe plutôt « up to date » dans l’époque et le contexte. Bref. Papa fumait, et d’aussi loin que mes souvenirs portent, 4 ou 5 ans, j’ai toujours eu envie de fumer. A la pré- adolescence, je lui planquais ses cigarettes, parce que les profs nous disaient que c’était dangereux. Et à 13 ans, je les fumais, parce que les profs nous disaient que c’était dangereux…XD… pas si étonnant, en fait.

Et me voilà, au bout de 35 ans de tabagisme, dont les 10 dernières années en roulées (main), à me confronter à un bidule à vapeur pour Bobo évaporé… enfin… c’est l’idée que je m’en faisais…
En 35 ans, on essaye tout ce qui sort en matière d’arrêt du tabac, bien sûr… et donc, la « cigarette » électronique aussi… si ce n’est, qu’elle, partait avec 2 handicaps : j’avais déjà presque tout essayé, et j’avais décidé d’arrêter d’arrêter ! J’étais fumeuse, point, terminé, circulez, foutez moi la paix ! je mourrai comme Papa.
De fait, je mourrai sûrement comme Papa. Un peu plus tard que lui, mais sans doute pas beaucoup.

Mais, entre temps, j’aurais enfin trouvé, le truc, qui m’empêche avec autant, non, plus de plaisir, d’arrêter de brûler et inhaler quelque chose pour être satisfaite.
J’avais par méfiance (je vous rappelle que je ne voulais pas qu’on m’empêche de fumer), un a priori très négatif sur la cigarette électronique (Dieu que ce terme me coûte maintenant )… et aujourd’hui, à peine 2 ans et demi après ne plus avoir touché une seule de mes chères (dans tous les sens du terme) cigarettes… j’en ai fait l’axe principal de ma vie. Non seulement je me suis formée au dispositif, et continue à le faire, mais en plus j’ai fait le pari intime, (parce que je n’avais pas réussi à empêcher mon Papa, et un certain nombre d’amis aujourd’hui évaporés dans les limbes éternelles), bref, le pari d’initier le plus grand nombre possible à arrêter de fumer dans le plaisir (notion oh combien tabou).

Témoignage de Guillaume Doubou

CE TÉMOIGNAGE N’EST QUE LA RETRANSCRIPTION DU TÉMOIGNAGE DE GUILLAUME DOUBOU SUR LE GROUPE FACEBOOK « T.S.T.V. = TÉMOIGNAGES SEVRAGE TABAGIQUE VAPE »

#fumeurs20ans

2 semaines, encore 2 semaines et j’aurais fait la première année d’une longue série sans clope !
Aucun manque ! Du début à la aujourd’hui, c’est même surprenant, c’est que ce n’est pas la première fois que j’ai tenté d’arrêter mais là c’est complètement différent, les difficultés sont largement estompées.
Tout à commencé par un coup du destin ! paquet de tabac vide un dimanche à la campagne, ça se goupillait… du coup ma femme m’a proposé d’en profiter, les enfants ont tout entendu, bref j’ai accepté le défi ! Et puis le soir un ami passe avec sa grosse machine à vapeur et met un parfum de pop corn dans la maison, et j’ai essayé, bon j’ai toussé au moins une demi-heure ! Il repart en me donnant l’adresse d’un bon shop pas loin, et le lendemain… c’était fermé ! 
Bon pas de panique je retrouve ma vieille ecig je remet ce liquide au goût infâme dedans, la nicotine fait son effet, je retourne au shop le mardi et je ressors avec du matos correct et simple d’utilisation avec un taux de nicotine qui me convenait (16mg) et des parfums attirants. Ça a duré 3 semaines jusqu’à ce qu’un concours Fb me fasse gagner un kit box électro 80W + ato RTA, du coup j’ai donné la première à mon beau frère pour qu’il me suive, et ça a fonctionné ! L’émulsion a pris ! aujourd’hui j’ai changé de matériel (atos rta : ammit22 et Ammit Dual, rda : tsunami, freakshow et mesh pro ou rdta pyro et apocalypse) en reconstructibles) je fais mes résistances et mes liquides et je vape sur 2 box 200W de chez pshitpshitpasdemarque (alien et battlestar) en 3mg sur une base 70vg/30pg !
Si j’ai un conseil à vous donner, pensez à appeler les tabac info service, les tabacologues sont vraiment bien !  Ne négliger pas la qualité du matériel et n’hésitez pas à aller en boutique, il y a des vendeurs de matériel, mais il y a aussi de vrais pros qui sont là pour bien vous orienter, il y a tellement de paramètres que si vous y allez pour la première fois vous allez vous sentir bombardé de question, mais c’est pour mieux cerner vos besoins !
Vive la vie sans clope et vive la vape libre ! 😗💨💭
Guillaume

Témoignage de Vincent Delqueux

#fumeurs30ans

Alors moi, c’est Vincent, 44 ans, j’ai 3 filles (4, 13 et 17 ans)

J’ai fumé pendant prés de 25 ans. De nombreuses tentatives d’arrêt plus ou moins longues mais j’ai replongé à chaque fois.

C’est en apprenant que j’allais être une 3ème fois papa que je me suis décidé à arrêter une nouvelle fois (en fait, je pensais juste à réduire ma consommation – 40 clopes/jour – sans espérer arriver à zéro)

Je vape depuis 4 ans 1/2. C’est en passant d’une eGot + Ce5 à un modèle nettement plus péchu (Vamo V5 + Nautilus 😁) que j’ai arrêté la clope 6 mois après avoir commencé la vape. 4 ans sans tueuse ce 27/09 🙂 !

Aujourd’hui, je vape sur pas mal de matos différents, électronique ou mécanique, vape plaisir, le plaisir d’avoir quitté la clope.

https://ludivape.com/la-notion-de-plaisir-dans-la-vape-et-larret-du-tabac/

Témoignage de Jean-Louis Bondu

CE TÉMOIGNAGE N’EST QUE LA RETRANSCRIPTION DU TÉMOIGNAGE DE JEAN-LOUIS BONDU SUR LE GROUPE FACEBOOK « T.S.T.V. = TÉMOIGNAGES SEVRAGE TABAGIQUE VAPE »

#fumeurs30ans

Il y a des achats anodins qui vous changent la vie. Celui-ci allait même la révolutionner !

La compagne et moi envisagions d’arrêter de fumer. Trop cher, mauvaise odeur dans la maison, dans la voiture, sur soi ; haleine de chacal et quelques signes avant-coureurs de dégradation de santé (gêne dans la poitrine au réveil, essoufflement excessif au moindre effort, fatigue etc).

Les patchs ? Ah non merci !
Le Champix ? Certainement pas, vu les effets secondaires. Je veux arrêter de fumer pour vivre vieux, pas pour déprimer ou avoir envie de me suicider !
La cigarette électronique ? Bof… Mouais… J’en ai vaguement entendu parler…

Printemps 2014. Tout allait bien. Rien ne laissait envisager ce « drame ». Madame revient à la maison avec ce drôle de petit stylo qui émet une lueur verte d’un côté quand on aspire de l’autre. Bizarre ce petit nuage de « fumée » que l’on recrache après. Comment est-ce possible puisqu’il n’y a visiblement pas de combustion ? Et ce goût ! De la « fumée » à la pêche ? Excellent !

Faut que j’en parle à l’ami Google… Et là… Pfff des pages et des pages, des forums, des infos à la pelle, des vidéos, tout y est ! J’étais loin, très loin de me douter qu’il existait un monde si vaste rempli de gens passionnées qui avaient arrêté de fumer grâce à ce petit « machin ». Mon sang de curieux de fait qu’un tour : « Faut qu’j’essaye ! »

Renseignements pris, direction le web marchand. 2 jours plus tard, je reçois mon kit 2 batteries + 2 clearos eVod de Kangertech. 2 « stylos à vapeur » quoi !
Je remplis avec un liquide à 18 mg, j’aspire. Ca pique un peu. Ca fonctionne. J’aspire encore… Et encore… C’est marrant ce truc ! Je continue comme ça toute la journée. Appuie, aspire, souffle, petit nuage. Magique ! Lol
Une clope ? Non merci, je joue 😁
Le lendemain pareil. Une cigarette ? Non merci, toujours pas ! Je n’en ai pas envie et en plus, je m’amuse comme un gosse.

Les jours passent et mon paquet de cigarettes ne désemplit plas. Serait-ce la fin de mon tabagisme ?

Les semaines et les mois défilent. La vapeur a définitivement pris la place de la fumée. Et puis tellement de choses à découvrir, tellement de saveurs et de matériels à explorer ! Le « piège » se referme, la passion naît, grandit et s’épanouit.

Aujourd’hui je peux l’affirmer :

APRÈS 25 DE TABAGISME, GRÂCE A LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE, J’AI ARRÊTÉ DE FUMER TOTALEMENT DU JOUR AU LENDEMAIN DEPUIS 4 ANS ET DEMI.

J’ai aussi découvert des gens formidables qui mettent tout leur cœur à le faire savoir, à aider des fumeurs et à défendre la « vape » contre ses ennemis. Mais ça, c’est un autre sujet…

Témoignage de Alex Andre

CE TÉMOIGNAGE N’EST QUE LA RETRANSCRIPTION DU TÉMOIGNAGE DE ALEX ANDRE SUR LE GROUPE FACEBOOK « T.S.T.V. = TÉMOIGNAGES SEVRAGE TABAGIQUE VAPE »


#FUMEURS30ANS

J’ai grandi dans une famille de gros fumeurs…De nombreux oncles et tantes à + d’ 1 voir 2 paquets par jours, dont mon père à 2 paquets de brunes, j’ai donc baigné dans le tabac depuis ma naissance , à posteriori , je me dit parfois que j’étais peut être déjà accro à la clope avant même d’avoir commencé … à mes 12 ans 

En 2013 j’essaye les Ego cE4 + stardust sans succès, trop de fuites , de remontées de jus , de problèmes de faux contacts avec la batterie …bref , matoss qui part au recyclage après même pas 3 mois d’utilisation et une réduction de moitié de ma consommation de 25 clopes / jours ..Dans la souffrance et la frustration, je devais me forcer à vaper …Sans réel plaisir 

J’avais quand même remarqué une première évolution du matériel par rapport aux tout premiers modèles et me suis alors dit :  » c’est mieux, mais c’est pas encore ça …  »

2 ans + tard ( 2015 ) je croise un collègue avec une I-stick 50w un Subtank mini et le fameux jus rouge à la mode à cette époque  … Je test , et là …révélation !!  » ça y’est , cette évolution que j’attendais est arrivée , avec ça je peux arrêter la clope !  »
Bref , je copie/colle son matériel, ça me permet de tomber à 7/8 clopes par jours , Etant un peu radin et orienté saveurs, je découvre le plateau RBA après avoir grillé les 2 rez livrées avec l’ato en 15 jours, mais le manque de diversité de mes jus et mon manque de motivation me fait ranger le matoss dans un tiroir après à peine 3 mois …pour une durée d’ 1 an.

Puis , vient le 29 juin 2016 ( c’est précis  ) , où j’arrive à la fin d’un pot de tabac et lassé de faire 20 bornes pour aller en chercher chez les voisins Belges et surtout de claquer 85 à 100 € par mois, je me fait violence , ressort le matoss, et armé de mon Red – A en 12 mg et d’un coil tout neuf fabriqué tant bien que mal autour du fameux tournevis bleu, je fini ma journée sans clope … il était 15 heure ( c’est encore + précis  )
Le lendemain matin, je me rappel que le jus mentholé + café ça le fait pas trop … et que le mentholé chaud c’est pas génial non plus 
Bref , direction le shop du coin pour acheter une Pico , juste pour avoir le TC et un 2ème tank de la même marque pour avoir des pièces interchangeables et un coilage similaire ( le protank 4 )

Les 4 à 5 premiers jours ont été difficiles …envie de clope assez forte, mais passé la première semaine , c’est devenu plutôt facile.

Depuis , j’ai refumé 13 clopes …en 2 ans et 3 mois …Soit l’équivalent d’une demie journée de ma consommation antérieure…je ne suis plus fumeur, ça c’est certain , j’ai fumé ces 13 clopes par choix , j’aurais très bien pu les zapper, mais je n’aime pas me frustrer, je trouve ça contre-productif.

Hier , j’étais chez un pote fumeur , je suis rentré chez moi avec les yeux et la gorge en feu…y’a pas photo , je ne fumes plus 

Conclusion :

J’ai été fumeur de 12 à 34 ans , soit 22 ans de tabac
+ environ 17 ou 18 ans de canna que j’avais ralenti très progressivement depuis + de 2 ans et arrêté 3 mois AVANT la clope …je vous conseille de commencer par ça, c’est plus facile que d’essayer d’affronter les 2 en même temps à mon avis, et bcp moins dur que la clope si on y va doucement 

il m’aura fallu 3 tentatives pour arrêter, trouver le bon matériel , varier les jus, encore aujourd’hui je vape au moins 3 jus différents par jours , voir même 4 ou 5 car je me lasse rapidement , et je suis toujours à la recherche de nouvelles pépites gustatives 😍

La vape demande un investissement personnel, et de ne pas baisser les bras au premier obstacle… Au final, quand on a le matériel adapté à notre vape et des jus plaisants , ça en devient  » presque trop facile. »

Elle peut aussi demander pour certains, comme pour moi , un investissement financier…Ma motivation première était l’argent , juste devant la santé, puis venait le gout de la clope dont j’étais blasé et son odeur …Finalement , quand je fais mes comptes , après une dizaine de boxs, une vingtaine d’atos et environ 250 ou 300 jus testés ( à la louche ), les accus , le chargeur et diverses bricoles pour coiler… je commence SEULEMENT à rentrer dans mes frais après + de 2 ans…bref , les économies c’est pas forcément immédiat pour tout le monde.

Bon courage aux nouveaux défumeurs 

Petite précision rajouté en commentaire par Alex sur Facebook :

Ah , et j’oubliais … j’ai testé le Zyban et le Champix bien avant la vape…Je ne sais plus lequel des 2 me dégouttait vraiment de la clope ( zyban si je me rappel bien ) , et l’autre m’enlevait carrément l’envie de fumer puisque je ne trouvais plus de plaisir à fumer ( Champix si j’ai bonne mémoire ) …Dans les 2 cas , ils sont en effet une aide à l’arrêt du tabac …MAIS , personnellement j’avais pas mal d’effets secondaires…cauchemars de fou furieux !! , tachicardie à en avoir peur d »une crise cardiaque même en ayant à peine 25 ans et en étant en pleine forme…( + de 10 h de sport / semaine même en étant fumeur ) Au point d’arrêter ces 2 traitements après 10 /15 jours.

Perso , je les déconseillent …même si pour certains ça peut rester une solution apparemment.

j’avais aussi essayé les patchs , mais le  » patchofumage  » me conduisait à des surdoses nicotiniques, et ayant testé à un jeune âge, je n’avais pas une forte motivation pour ce moyen de sevrage qui nécessite une bonne volonté d’arrêter  » tout  » => le geste , l’inhalation, le passe temps.

 

Témoignage de Christophe Leblond Maro

CE TÉMOIGNAGE N’EST QUE LA RETRANSCRIPTION DU TÉMOIGNAGE DE CHRISTOPHE LEBLOND MARO SUR LE GROUPE FACEBOOK « T.S.T.V. = TÉMOIGNAGES SEVRAGE TABAGIQUE VAPE »

#fumeurs30ans

bonsoir à toutes et tous 👌💨.
il était une fois 😉,non sérieusement car le tabac est vraiment pas bon .En tant qu’ ancien fumeur (gros FUMEUR et en caféine ) je fumais 40 cigarettes et consommer beaucoup de CAFÉ,mais un jour pour des raisons personnelles ,j’ai fais la connaissance d une personne qui ce reconnaitra 😊et ma dit d essayer la vape 🤔je ne connais pas sauf comme malheureusement énormément de personnes. La on a commencé à discuter de la vape et ma expliqué un peu le matériel et la vape sur ces conseils mais SANS trop y croire!!!🤔je me suis rendu au shop qu’il m avait conseillé et là , la personne ma posé des questions sur ma consommation de tabac. et puis il me propose du matériel et jus pour essayer. je suis reparti avec ma istick 60w melo 3 et 2 jus agréable sauf goût tabac car si je voulais arrêter de fumer je pensais que cela serait plus facile sans le goût. Sûr que au début c était très dur de ne pas prendre la cigarette puis la personne concernée ma soutenu et surtout aider en conseil et de son expérience puis en changeant mes habitudes et mon comportement de vie .j ai RÉUSSI bien-sûr avec des hauts et des bas 😟.j ai commencé avril 2016,septembre plus de cigarettes février 2017j était à 3mg super. Et mars en 0 nicotine 👌👌💨💨💨et maintenant tjr 0nicotine et VAPE PLAISIR comme je dis. DÉSOLÉ je suis un peu long mais c est comme l arrêt du tabac malheureusement 😉 c est pour ça que les groupes de VAPE sont très bien car on peut avoir des conseils et du soutien qui fait un bien fou. 😎pour finir perso si on m avait dit que je fumerais plus j aurais rigoler 😄😄et pourtant j ai réussi donc COURAGE ET SURTOUT un doute sur n importe quelle question n existé pas à demander conseil ou aide. oups j ai oublié mon amie et mes filles sont TRÈS HEUREUSE que je ne fume plus.Et moi aussi 😂 l odorat, le goût, le soufle et le plaisir. Nickel 👀👀🌬🌬🌬🌬😘😘😘😘 fumeur pendant 30ans.

Témoignage d’Angélique Monchaux

CE TÉMOIGNAGE N’EST QUE LA RETRANSCRIPTION DU TÉMOIGNAGE DE ANGELIQUE MONCHAUX ACNTN SUR LE GROUPE FACEBOOK « T.S.T.V. = TÉMOIGNAGES SEVRAGE TABAGIQUE VAPE »


#fumeurs30ans

J’ai commencé très jeune … 12 ans pour faire comme les grands et j’ai continué jusqu’à mes 34 ans (fin 2013) ou j’ai acheté ma 1ère e-cigarette mais sans succès alors retour a la tueuse jusqu’à 2015 ou l’augmentation creuse un gros trou dans mon budget … la je vois une pub avec la logic-pro alors je cours l’acheter mais toujours pareil je retombe dans le tabagisme… mais dans ma tête je savais que c’était la solution, il me fallait juste une cigarette électronique plus puissante .
En 2016 je décide que ma vie change alors j’attaque le changement en coupant mes cheveux , en cherchant du travail et en arrêtant la cigarette mais cette fois ci je vais dans un shop ou je teste du gros matériel qui me motive, j’achète alors un kangertech
Depuis je cumul beaucoup de materiel de vape et je ne peux plus toucher une cigarette .
Je suis fière de m’être enfin débarrassé de se poison et surtout fière du regard de mes enfants sur moi
Je peux leur prouver que fumer est une vrai bêtise en soit 😁

Pour rejoindre le groupe FB « Témoignages Sevrage Tabagique Vape » (T.S.T.V.) et faire vous aussi votre témoignage, c’est ici

Témoignage de Raynald Clemnte

CE TÉMOIGNAGE N’EST QUE LA RETRANSCRIPTION DU TÉMOIGNAGE DE RAYNALD CLEMNTE  SUR LE GROUPE FACEBOOK « T.S.T.V. = TÉMOIGNAGES SEVRAGE TABAGIQUE VAPE »


Bonjour alors voilà petite presentation:
Raynald 49 ans vapoteur depuis le 1er novembre 2016 après 33 ans de tabac ….et oui ça fait beaucoup. ….

Je suis issu d une famille d ouvriers ; j ai grandi dans l odeur du tabac brun puisque mes parents fumaient tout deux des gauloises sans filtres….

Nous vivions dans les quartiers populaires sur le port du Havre ( le quartier de l Eure pour ceux qui connaissent ) ; et c est à mon entrée au collège que j ai touché la première cigarette …..longue histoire d amour …..la plus longue de ma vie bizarrement. ….

En effet ; mes petits camarades de l époque fumaient presque tous …..j allais sur mes 14 ans pas trop d amis ….trop sage en classe et une mère qui ne me laissait pas fréquenter mes copains en dehors des cours…..

Alors pour être accepté ( quelle annerie) un jour je piquais 2 cigarettes dans le paquet d un oncle venu passé le weeck end ( de la gitane maïs ) que je m empressais d aller fumer avec un copain dans la cave de l immeuble….nous avons simplement crû que nous allions mourrir…..

Puis les semaines ont passées. …et un jour je pris des cigarettes dans le paquet de mon père pour faire comme les copains et surtout faire le grand , le caïd,que je n étais pas.

Et l engrenage étais parti…..pour me faire de l argent je faisais les courses d une petites dames voisine qui me laissait toujours la monnaie et me permettais d acheter mes cigarettes en cachette bien qu’ étant mineur…
Un jour ma mère trouva mon paquet dans une poche et l excuse fut: « ce n est pas à moi ….. C est celui d un copain «  »

Puis les années ont passées. ….j ai fumé toutes les marques en blond et en brun , en menthol….tabac à rouler , tabac à tuber….tabac étranger (polonais roumain……..)

Et puis j ai essayé plusieurs fois d arrêter la première fois sans rien ( une catastrophe ) avec les NTB cigarettes aux plantes vendues en pharmacie ( à vomir) quelques années après avec les nicorettes ( j en ai bouffé des boites) et pour finir les patchs Après le décès de mon père d un cancer généralisé. ….ce dernier essaie aurait pu fonctionner si j avais continuer le suivi médical mais mon medecin partant en vacances m avait fait 2 ordonnances d avance de renouvellement et comme j étais reparti avec une ex ; fumeuse comme un pompier , j ai lâché et refume de plus belle…..

Puis un jour en vacances chez ma fille , mon gendre me donna 2 e-cig que j ai essayé par curiosité et là …..miracle….ça a fonctionné! !!!!!

Les cigarettes ce sont éliminées d elle même. ….
de 40-50 cigarettes par jour je descendait à 10-15 en 2 semaines …en tirage serré et 18 de nicotine….
Puis sentant que je me lassait je suis allé en shop et suis reparti avec quelque chose de plus aérien et au bout de 3 semaines…….plus de cigarettes……C était le 1er novembre 2016 jour où l on rend hommage à nos chers disparu. …jour où j ai changé ma vie …….et depuis plus jamais touché une clope ……..

Voilà mon  » petit parcours que je l espère vous aurez pu lire jusqu’au bout😉

Et pour compléter mon témoignage, ci-dessous une petite vidéo :

Témoignage de Valérie Monniez

CE TÉMOIGNAGE N’EST QUE LA RETRANSCRIPTION DU TÉMOIGNAGE DE VALERIE MONNIEZ  SUR LE GROUPE FACEBOOK « T.S.T.V. = TÉMOIGNAGES SEVRAGE TABAGIQUE VAPE »


#fumeurs30ans

44ans, maman de 3schtroumpfes, vapo-vendeuse folle dans un shop.
J’ai commencé a fumer quand j’étais a l’internat et je n’ai quasi jamais arrêté. Même lors de mes grossesses (houuuuuuuu c’est Pô bien😳) et lorsque j’allaitais( Pô bien non plus😳).
J’ai même atteint Le paquet de tabac (30gr) en 24h. Bref……suite a une nuit pleine d’apnée du sommeil, chericheri m’a parlé de la cigarette électronique. J’ai faille le renvoyé chez sa mère en Tunisie tellement j’étais contre l’idée.
Puis j’ai quand même été regardé auprès de notre ami gogole et j’ai atterri sur un super forum(bisous en passant a Zaza😉😉😉😉) avec pleins pleins d’infos.
Chericheri m’a offert ma première « box » une ego aio avec un liquide gourmand en 8mg(février 2017) et là révélation : a peine 10cigarettes sur la journée.
Mais après 3semaines, j’ai craqué je n’en voulais plus. Je me suis donc offerte la pico75 avec Mélo 3 mini. Après plusieurs essais de résistances, j’ai arrêté de fumer(avril 2017) sans même m’en rendre compte. Dans la joie, les rires, la bonne humeur et les chansons.
J’ai vite fais mes propres liquides et je suis passée en reconstructible.
Fin octobre2017, un shop d’une chaîne de boutique de vape cherchait un(e) vendeur(euse) j’ai déposé mon CV et fin février 2018 je commençais.
Et franchement j’adooooooore mon boulot, j’aime expliqué mon parcours et faire comprendre aux personnes que la vape ça fonctionne malgré les fakes news qui tournent de façon cyclique sur le net.
Bonne soirée, bonne vape
Bisous bisous

 

#fumeurs30ans et des poussières.