Tout ce que vous devez savoir sur la vape avec Françoise Gaudel et Michel Reynaud

Professeur Michel Reynaud – Françoise Gaudel

Le kit « Tout en un » eGo AIO de Joyetech

Un format réduit performant, discret, compacte, esthétique, fonctionnel, disponible en plusieurs couleurs et aucune fuite.
Que chercher de mieux pour débuter la vape ? Encore une fois, Joyetech a fait fort !
Ce vaporisateur monobloc intègre un clearomiseur de 2ml, une batterie de 1500mAh et est donc parfaitement adapté aux fumeurs désirant de passer à la cigarette électronique facilement.
Nomade avec sa taille mini de 11,8cm et un diamètre de 19mm, elle se glissera aisément dans une poche ou un sac, sans risque de fuite !
Le modèle « bi-ton » lui donne un charme fou !

Allumage/extinction

Pour allumer ou verrouiller la batterie, appuyer 5 fois rapidement sur le bouton « fire » (en moins de 2 secondes). La batterie va clignoter 5 fois. Faites de même pour l’éteindre.

Un clearomiseur intégré de 2ml

Son système de remplissage se fait par le haut du réservoir.

Ce clearomiseur Joyetech Cubis dispose d’une protection enfants.

  • Ouverture/fermeture du tank

Pour l’ouvrir, il suffit simplement de dévisser le top cap en exerçant une légère pression dessus, et en tournant dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Pour le refermer, faire de même dans le sens des aiguilles d’une montre.

  • Remplissage

Verser le e-liquide dans le tank jusqu’au niveau MAX indiqué (au niveau du changement de couleur pour les modèles bi-tons).

Le drip tip 510 est particulier.

En effet, sa structure interne possède une forme de spirale qui empêche toute remontée et projection de e-liquide.

  • Airflow

Le réglage de flux d’air se fait en tournant la partie supérieure du top cap pour ajuster l’ouverture d’une fente qui viendra moduler la quantité d’air acheminée à la résistance.

La fente d’arrivée d’air est « camouflée », ce qui est intéressant esthétiquement, mais assez peu pratique à l’usage, reconnaissons le.

Il est difficile, en effet, de déduire visuellement de l’ouverture choisie. Il faudra donc se contenter d’un réglage « à l’aveugle », jusqu’à trouver le tirage qui vous convient.

Pour régler l’airflow, il suffit de tourner juste le haut du tank dans le sens des aiguilles d’une montre. Lorsque les deux petits points sont alignés, l’airflow est ouvert à fond (vape plus aérienne).

Résistances compatibles

La Joyetech eGo AIO accepte les résistances BF SS316 pour Cubis.

Elle est livré avec 2 têtes d’atomiseurs BF SS316 de 0.6Ohms pour une vapeur dense et tiède (puissance d’environ 25/30W lorsque le kit est en charge pleine), mais plus adapté à l’inhalation directe.

Ces résistances sont un excellent compromis entre le volume de vapeur et la restitution des saveurs. De plus, elles tolèrent les eliquides jusqu’à 20PG/80VG, ce qui est rare dans ce type de matériel.

A chaque première utilisation d’une résistance BF neuve, il est nécessaire d’amorcer la résistance en versant quelques gouttes de liquide directement sur la résistance et sur les arrivées de e-liquides.

Attention !

La Joyetech AIO n’accepte pas les résistances destinées au contrôle de température comme Ni ou Ti, la batterie ne disposant pas de cette fonction.

Important

Pour celles et ceux qui souhaitent une vape plus douce, plus serrée (parfois en début de sevrage les résistances en sub-ohm ne sont pas appréciées), sachez que vous pouvez utiliser des résistances compatibles en SS316 en 1 ohm (prendre soin bien sûr de les amorcer aussi).

Chargement de la batterie

La batterie intégrée est d’une puissance de 1500mAh, suffisante pour en profiter tout au long de la journée.

Elle est rechargable avec le câble Micro USB fourni, que vous pouvez facilement connecter à une prise secteur avec un adaptateur.

Elle utilise la fonction « passthrough » qui permet de vapoter tout en rechargeant son matériel.

Pour la recharge complète de la batterie, comptez 4h à 5h.

La LED va rester allumée tout au long de la charge.

Une fois la batterie complètement chargée, la LED s’éteint.

Indicateur de charge :

C’est une petite particularité de cette batterie, qui comporte des couleurs LED de 7 tons différentes. Son but est double :

  • elle vous permettra d’éclairer l’intérieur du tank pour surveiller votre niveau de e-liquide. Un gadget pour certains, mais qui s’avérera tout de même pratique pour les débutants ;
  • elle vous avertira en temps réel de la décharge de votre batterie. Plus le clignotement de la LED sera rapide, plus la batterie nécessitera d’être rechargée. Mon conseil : n’attendez pas le dernier moment pour la recharger, car elle s’arrête nette.

Changer la couleur

Et oui c’est possible, sympa non ? (:good:)

Vérifiez que la batterie est éteinte (sinon éteignez la avec 5 clics rapides).

Appuyez sur le bouton Fire pendant 3 secondes.

La couleur sélectionnée en dernier apparait dans le tank. Si aucune couleur n’apparait, il se peut que la dernière configuration de l’Ego AIO ait été sur blanc, donc « aucune lumière ». Dans ce cas, pas de panique, appuyer une fois sur le fire, et la couleur suivante apparaîtra.

Appuyez de nouveau sur le bouton pour changer la couleur, et une fois choisie, attendez qu’elle s’éteigne.

Les 7 coloris disponibles : rouge, jaune, vert, bleu, indigo, blanc (sans) ou violet

 

Nettoyage de l’Ego AIO

L’eGo AIO est un modèle de cigarette électronique très simple à entretenir, mais il faut prendre certaines précautions.

Ne la passer pas directement sous le jet du robinet, vous risqueriez d’endommager gravement la batterie.

Utilisez plutôt une feuille d’essuie-tout humidifiée et nettoyer le réservoir.

Vous pouvez passer l’embout buccal (drip tip) à l’eau savonneuse et le rincer sous l’eau.

Vous pouvez répéter cette opération entre chaque changement d’e-liquide ou une fois par semaine.

Caractéristiques techniques

Hauteur : 118 mm
Diamètre : 19 mm
Résistances : BF SS316 (na pas utiliser les résistances Ti ou Ni)
Batterie : 1500 mAh intégrée
Contenance du clearomiseur : 2 ml
Puissance de la batterie : 25/30w max en pleine charge
Remplissage par le haut
Air flow : Invisible et ajustable
Rechargement par câble USB

Contenu du pack

1 Joyetech eGo Aio
2 Têtes d’atomiseurs BF SS316 de o.6 Ohms
1 Drip-tip avec l’intérieur en spirale
1 Drip-tip acrylique transparent
1 Câble de chargement USB
1 Manuel avec sa carte de garantie (à conserver bien sûr pour bénéficier de la garantie)


Les plus :

  • Remplissage facile
  • Design tendance et séduisant
  • Tank rétroéclairé par LEDs
  • Légère et peu encombrante
  • Kit complet pour un démarrage immédiat
  • Choix de deux drip tips différents (attention, le transparent n’a pas de spirale anti-remontée de jus)
  • Recharge par USB sur le côté
  • Mode d’emploi en français
  • Bon rapport qualité prix

Les moins : 

  • Résistance de 0,6 ohm qui transmet trop de chaleur au top cap, surtout pour les débutants
  • Volume de liquide trop faible (les 2 ml sont imposés par la TPD)
  • Vapeur trop chaude au-delà de 4-5 bouffées enchainées
  • Résistances assez chères
  • Alerte de fin de batterie trop tardive

Bonne Vape !

 

Choisir les bonnes résistances ou un fil résistif adapté pour SON matériel et SA vape

Pour ceux qui débutent et ne font pas de montages de coils, c’est ici qu’il faut commencer.

Le choix du fil résistif pour les montages de résistances des cigarettes électroniques est important, que ce soit pour les clearomiseurs dernières générations (données non modifiables dont les paramètres sont souvent décrits sur les emballages) ou les atomiseurs reconstructibles que vous aborderez peut-être plus tard.

C’est lui qui détermine en grande partie le rendu final de votre vape, en association avec le côton bien sûr.

Cet article ne rentre pas trop dans les détails techniques, mais vous donnent quelques bases importantes pour vous guider dans vos choix.

Continuer la lecture de Choisir les bonnes résistances ou un fil résistif adapté pour SON matériel et SA vape

Le bon équilibre hit/vapeur/saveur

Sur ce sujet, plusieurs grandes écoles de vapoteurs se distinguent.

La sensation de hit (sensation de picotement dans la gorge au passage de la vapeur lorsque vous tirer sur votre
cigarette électronique) peut se ressentir différemment selon le vapoteur.

Le matériel prend donc une place significative dans la réponse à cette question. Atomiseur reconstructible,
clearomiseur, drippers… leur conception peut jouer un grand rôle dans le rendu des saveurs pour cigarette
électronique et/ou de la production de vapeur.

Choisir sa cigarette électronique pour les saveurs

Si le hit vient principalement de la nicotine, pour certains vapoteurs les saveurs sont d’autant plus importantes. Le hit que peut procurer certaines saveurs n’est pas à négliger, et son effet aidant au sevrage tabagique non plus.

Pourquoi se diriger vers un hit « saveur »

La nicotine n’est pas le seul élément pouvant permettre à un utilisateur de cigarette électronique de se passer du tabac. De nombreuses marques d’e liquides se sont dirigées vers des recettes complexes et très travaillées pour les vapoteurs les plus exigeants.

Le goût utilisé dans sa cigarette électronique peut donc jouer un très grand rôle dans le cheminement qu’est le sevrage tabagique.

En effet, chaque note d’un e liquide complexe, ou dit « premium », peut apporter cette sensation de satiété et déclencher ce qu’on appelle le système de récompense du cerveau. Bien sûr, cette récompense peut aussi être occasionnée par des e-liquides simples (mono-arômes) en fonction des papilles gustatives de chacun (au même titre que certains préfèreront les arômes fruités, gourmands, tabacs…).

Le vapoteur préférant les saveurs de sa cigarette électronique aux montagnes de vapeur se dirigera donc plus naturellement vers des e liquides américains ou français aux multiples saveurs.

Mais sans le matériel adapté, même le plus fou des e liquides premium ne pourra exalter tout son potentiel.

Quelle cigarette électronique pour favoriser les saveurs ?

Les fabricants de e cigarette ont su améliorer au fil du temps la qualité de leurs résistances et du coton utilisés pour créer des cigarettes électroniques dirigées saveur.

Pour profiter au maximum d’un e-liquide premium il faudra se diriger vers un atomiseur ou clearomiseur pas trop aérien et au drip-tip moins large. Le réglage de l’airflow sera alors également important. Sur un atomiseur de type aérien il faudra veiller à resserrer les arrivées d’air pour une vapeur plus concentrée en goût.

On peut tout à fait obtenir un hit dirigé saveur avec un atomiseur reconstructible, mais il faudra bien le choisir, et surtout… connaître la base des montages, la loi d’ohm, pour ne pas faire d’impairs.

Les atomiseurs reconstructibles avec tank (RTA) sont à mon avis les mieux placés pour procurer de belles sensations au niveau des saveurs. Privilégiez alors les atomiseurs RTA en mono coil avec un airflow pas trop grand et une cheminée plus courte.

Du côté des drippers, il faudra opter pour des arrivées d’air réduites et une cloche (là où se cache la résistance) plus étroite pour ne pas perdre en saveur.

L’avantage d’une vape savoureuse est qu’elle ne nécessite pas de puissance très élevée et les résistances entre 0.9 et 2.0 ohm feront parfaitement l’affaire.

Quel e-liquide choisir ?

Pour une cigarette électronique avec du goût, le choix du e liquide sera également important. Nous vous conseillons d’opter pour un eliquide composé de 50% de propylène glycol (PG) et 50% de glycérine végétale (VG).

C’est pour moi un bon compromis pour un rendu de saveur plaisant, le propylène glycol faisant mieux ressortir les arômes.


Choisir sa e-cigarette pour la vapeur

De la vapeur, encore de la vapeur et toujours plus de vapeur !

Les e cigarettes proposant aujourd’hui des wattages hallucinants et des atomiseurs reconstructibles supportant toujours plus de puissance sont très nombreux… mais ne conviennent pas à tout le monde.

Pourquoi rechercher la vapeur ?

Ces dernières années nous avons assisté à une évolution impressionnante du matériel et surtout celui qui ferait le plus de vapeur, et ce bien sûr… pour le plus grand plaisir des amateurs de gros nuages… (cloud chasing).

Mais pourquoi toujours plus de vapeur ?

Le visuel joue un rôle très important dans l’arrêt du tabac, et la vapeur peut créer autant de satisfaction que les saveurs.

En effet, la dépendance à la vraie cigarette ne se situe pas simplement à la nicotine. Un fumeur est souvent accroc au geste et à la fumée, qui sera alors remplacée par la vapeur.

Quelle e-cigarette pour la vapeur ?

Quand il est question de production de vapeur, les vapoteurs se dirigent plus naturellement vers le reconstructible. Entre dripper (sans réservoir de e)liquide), RDTA (reconstructible de type dripper avec un tank) et RTA (reconstructible avec un tank) les choix sont multiples, mais le fil résistif choisi et le coton joueront également un rôle très important.

Pour cette vapeur importante, une valeur de résistance basse, des fils résistifs toujours plus exotiques et des montages rocambolesques existent, mais il ne faut pas faire n’importe quoi…

Les fabricants, comme Smoktech par exemple, ont su également proposer des atomiseurs aux résistances pré-faites pouvant produire un maximum de vapeur et supporter des puissances élevées.

Pour cela l’airflow est plus large et grand ouvert, sans oublier une cheminée également large et un drip-tip en conséquence : plus court et plus large. La gamme des TFV de Smoktech est une très grande réussite dans cette catégorie,

Pour ce type de matériel nous vous conseillons l’utilisation de drip tip en PEI pour une parfaite isolation de la chaleur.

Taux de Propylène Glycol et de Glycérine Végétale ?

Si le matériel et les connaissances en reconstructible sont importants, le taux de PG/VG du e liquide l’est également pour faire un maximum de vapeur.

La VG (glycérine végétale) sera l’ingrédient principal du e liquide à choisir comme les eliquides en 20VG/80PG.


Alors… hit, saveur et/ou vapeur ?

Contrairement à ce que l’on peut croire, la cigarette électronique n’est pas que vapeur ou que saveur.

Il existe de multiples réglages pour nuancer sa vape et obtenir un juste milieu.

Il n’existe pas de réglage parfait pour avoir une e cigarette mêlant hit, saveur et vapeur. Cela dépendra bien sûr du vapoteur et de ce qu’il recherche. Rien ne vaut les tests en boutique ou ceux entre vapoteurs lors des vapéros organisés dans chaque ville.

Le choix du drip-tip, le réglage des arrivées d’air et même le choix du fil résistif en inox ou kanthal pour le reconstructible peut permettre de transformer une e cigarette faite pour la production de vapeur en un bijou de saveur.

Les fabricants ont su également créer des e-cigarettes hybrides pouvant, à l’aide de résistances différentes, proposer des nuages de vapeur ou des palettes de saveurs et de goûts.

Et pour certains modèles, même lier les deux.

Et vous, vous êtes plutôt saveur ou vapeur ?

Vous pouvez nous donner votre préférence dans les commentaires ci-dessous. 

https://ludivape.com/trouver-sa-vape/

https://ludivape.com/choisir-un-fil-resistif-adapte-pour-son-materiel-et-sa-vape/